QUI ETAIT ANNE CATHERINE EMMERICH ?

La plus grande visionnaire de tous les temps

 

Jérusalem au temps de Jésus : 7- LA VALLEE D'HINNOM

 

Actes 1: 17-19"[Judas] était, en effet, compté parmi nous et un lot de ce service lui était échu. Cet homme donc a acquis un domaine avec le salaire de son injustice et, tombant la tête en avant, a crevé par le milieu, et toutes ses entrailles se sont répandues. Et la chose a été connue de tous les habitants de Jérusalem, en sorte que ce domaine a été appelé dans leur langue Hakeldamach, c'est-à-dire Domaine du sang."

Matthieu 27: 3-8 "Alors Judas, qui l'avait livré, voyant qu'il avait été condamné, se repentit, et il rapporta les trente pièces d'argent aux grands prêtres [...] et ayant jeté l'argent dans le Sanctuaire, il se retira et s'en alla se pendre. Les grands prêtres prîrent l'argent et dirent: 'Il n'est pas permis de le mettre dans le Trésor, puisque c'est le prix du sang.' Après avoir tenu conseil, ils en achetèrent le champ du potier, pour la sépulture des étrangers. C'est pourquoi ce champ s'est appelé 'Champ du sang' jusqu'à ce jour." (Osty)

 

"Le touriste ou le pèlerin qui arrive à Jérusalem aujourd'hui ne peut pas reconnaître la Ville que Jésus a connue. Vingt siècles ont passé, avec bien des destructions et des transformations. Les récits des Evangiles ont suscité chez le lecteur des images que l'état actuel des lieux bouscule et anéantit. C'est un choc. Un choc à surmonter pour chercher à comprendre ce qui s'est passé, pour faire la part des choses: l'archéologie et l'histoire d'un côté et les sources littéraires de l'autre. Elles ont chacune leur importance." (Philippe Gruson, Institut catholique de Paris, Le Monde de la Bible, Sur les pas de Jésus 2 Jérusalem, Bayard 2005)

 

"Pendant ce temps, au midi de la ville, Judas Iscariote, le traître, aiguillonné par le diable, erre dans la sauvage vallée d'Hinnom : le remords le pousse par des sentiers impraticables à des endroits maudits, marécageux, pleins de fange et l'immondices."

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/CatherineEm/LaPassion/5coupdo.html

"Je le vis de nouveau courir comme un insensé dans la vallée d'Hinnom : Satan sous une forme horrible était à ses côtés, et lui soufflait à l'oreille, pour le porter au désespoir, toutes les malédictions des prophètes sur cette vallée où les Juifs autrefois avaient sacrifié leurs enfants aux idoles. [...] Lorsqu'il arriva au torrent de Cédron, et vit le mont des Oliviers, il frissonna, détourna les yeux, [...] et l'ennemi lui souffla à l'oreille : “ C'est ici que David a passé le Cédron, fuyant devant Absalon : Absalon mourut pendu à un arbre ; David a parlé de toi lorsqu'il a dit : ‘Ils m'ont rendu le mal pour le bien, la haine pour l'amour [...] Judas, livré à ces terribles pensées, arriva au sud-est de Jérusalem, au pied de la montagne des Scandales, en un lieu marécageux, plein de décombres et d'immondices, où personne ne pouvait le voir : le bruit de la ville arrivait de temps en temps jusqu'à lui avec plus de force [...] Alors Judas, désespéré, prit sa ceinture et se pendit à un arbre qui croissait là dans un creux, sortant de la terre en plusieurs tiges : lors qu'il fut pendu, son corps creva et ses entrailles se répandirent sur la terre."

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/CatherineEm/LaPassion/14desesp.html

 

LA VALLEE D'HINNOM en l'an 30 (résumé)

La vallée d'Hinnom, endroit où les Juifs autrefois avaient sacrifié leurs enfants aux idoles, se trouve au midi de la ville.
Elle se compose de sentiers impraticables à des endroits maudits, marécageux, pleins de fange et l'immondices.
Au sud-est de Jérusalem, au pied de la montagne des Scandales, en un lieu marécageux, plein de décombres et d'immondices, Judas se pendit à un arbre.


LA VALLEE D'HINNOM aujourd'hui

"Au IVe siècle, Jérôme de Stridon écrit que le Gue Hinnom est redevenu, comme il l'avait été autrefois, un lieu "agréable", où poussent des jardins.
En 1536, le sultan Soliman le Magnifique y creuse un bassin, converti depuis en un théâtre à ciel ouvert.
Le bassin, comme la vallée, se trouve de 1948 à 1967 dans le no man's land entre Israël et la Jordanie. Au cours de la guerre d'indépendance d'Israël, un téléphérique militaire passe au-dessus de la vallée afin de relier le mont Sion au contrebas, fournissant du ravitaillement et évacuant les blessés, uniquement de nuit. Ce téléphérique demeura fonctionnel pendant toute la durée de la ligne de partage.En 1981, la cinémathèque de Jérusalem fut réaménagée à proximité du Bassin du Sultan. C'est également du côté oriental de la vallée que commence la route menant de la Porte de Jaffa à Hébron. Le côté septentrional-occidental de la vallée de Hinnom abrite un parc public." http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9henne

 

Précédent Retour Suivant

 

Découvrez Anne Catherine Emmerich Retour

Maria und Julia Gräfin Schmiesing-Kerssenbrock (vers 1860)

" Et moi je suis morte, je ne suis qu'un esprit; autrement je ne pourrais voir ces choses, car elles n'existent pas maintenant, et cependant maintenant elles existent. Mais cela n'existe pas dans le temps; en Dieu il n'y a pas de temps, en Dieu tout est présent ; je suis morte, je suis un esprit. " (Anne Catherine Emmerich)