QUI ETAIT ANNE CATHERINE EMMERICH ?

La plus grande visionnaire de tous les temps

 

Peut-on dater l'origine de la Terre ?

 

 

Quelle date donner à l'origine de la Terre ? :

"Le Big Bang est l’époque dense et chaude qu’a connue l’univers il y a environ 13,7 milliards d’années, ainsi que l’ensemble des modèles cosmologiques qui la décrivent, sans que cela préjuge de l’existence d’un « instant initial » ou d’un commencement à son histoire." (http://fr.wikipedia.org/wiki/Big_Bang)

On est habitué de nos jours à entendre parler de milliards d'années depuis le "big bang". On raisonne à l'échelle d'immenses galaxies en mouvement aussi loin que se porte notre regard. Notre connaissance de la matière nous permet d'atteindre le niveau de particules élémentaires. Nos musées regorgent de squelettes de dinosaures qui auraient plusieurs millions d'années. Cette page ne peut apporter de réponse scientifique aux mécanismes de la matière. Nous témoignons ici à partir d'une révélation mystique. Le comment de la Création n'est pas à notre portée.

Des dates ont déjà été proposées. Dans "La cité mystique de Dieu" (Editions Téqui), une religieuse espagnole : Marie Coronel, plus connue sous le nom de Marie d'Agréda écrit:

"C'est dans cet état, en sortant de ce divin ravissement, que notre très-auguste Princesse donna au monde le Fils unique du Père et le sien, notre Sauveur, Jésus, Dieu et homme véritable, à l'heure de minuit, un jour de dimanche, et en l'année de la création du monde que l'Église romaine, enseigne être cinq mille cent quatre-vingt-dix neuf , et il m'a été déclaré que cette supputation est certaine et exacte [...]"

Jacques de Voragine rapporte dans "La légende dorée" :

"On n'est pas d'accord sur la date de la naissance de Notre-Seigneur Jésus-Christ dans la chair. Les uns disent qu'elle a eu lieu 5.228 ans après la naissance d'Adam, d'autres qu'elle a eu lieu 5.900 ans après cette naissance. C'est Méthode qui a fixé, le premier, la date de 6.000 ans: mais il l'a trouvé plutôt par inspiration mystique que par calcul chronologique."

Finalement les dates proposées sont assez proches. La naissance de Jésus ayant eu lieu en 5199, 5228, 5900 ou 6000 après la création du monde, le monde aurait donc aujourd'hui entre 7209 et 8010 ans.

Le calendrier Juif fait correspondre l'année 5771 à notre année 2010 (à partir du 9 septembre 2010) : "Le calendrier hébraïque est un calendrier luni-solaire composé d’années solaires, de mois lunaires, et de semaines de sept jours commençant le dimanche et se terminant le samedi, jour du Chabbat. Il prend pour point de départ le commencement (Beréchit) de la Genèse, premier livre de la Bible, qu’il fait correspondre à l’an -3761 du calendrier grégorien. Au soir du 18 septembre 2009, il est entré dans l’année hébraïque 5770." (http://fr.wikipedia.org/wiki/Calendrier_h%C3%A9bra%C3%AFque)

Peut-on donner une date au premier jour de la Création et établir une chronologie à partir des visions d'Anne Catherine Emmerich et de la Bible?

Contrairement aux idées reçues, loin d'être une mythologie, le récit de la Génèse s'enracine profondément dans l'Histoire de l'humanité à travers ses généalogies datées précisément. En admettant leur fiabilité, établissons le point de départ de la Création grâce à Anne Catherine puis égrènons les généalogies bibliques.

GENESE 5 :3-5 "Quand Adam eut vécu cent trente ans, il engendra un fils à sa ressemblance, comme son image, et il l'appela du nom de Seth. Les jours après qu'il eut engendré Seth furent de huit cents ans, et il engendra des fils et des filles. Les jours que vécut Adam furent en tout de neuf cent trente ans, puis il mourut." (Osty)

 

 

Anne Catherine nous propose l'année exacte de la naissance de Jésus-Christ

"La soeur vit dans la nuit de la Nativité beaucoup de choses touchant la détermination précise du temps de la naissance du Christ ; mais son état de maladie et les visites qu'on lui fit le jour suivant, qui était la fête de sa patronne, Sainte Catherine' lui en firent beaucoup oublier. Cependant, peu de temps après, se trouvant en état d'extase, elle communiqua quelques fragments de ses visions, où il est à remarquer qu'elle voyait toujours les nombres écrits en chiffres romains, et qu'elle avait souvent de la peine à les lire ; mais elle les expliquait en répétant le nom des lettres dans l'ordre Ou elle les voyait Ou en les traçant avec ses doigts. Cette fois pourtant elle dit les chiffres.
Vous pouvez le lire, dit-elle ; voyez, C'est marqué là. Jésus Christ est né avant que l'an 39[9]7 du monde fût accompli ; on a oublié postérieurement les quatre années, moins quelque chose, écoulées depuis sa naissance jusqu'à la fin de l'an 4000 ; puis ensuite on a fait commencer notre nouvelle ère quatre ans plus tard [...]"
(A la page du site http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/CatherineEm/Viedemarie/chapit41.html , l'année 3907, comportant une erreur de frappe, est corrigée en 3997)

Il est difficile de dire si Jésus est né en 3997 ou en 3996 puisque l'année n'était pas accomplie. La calendrier commençait-il par l'an 0 ou par l'an 1 non accompli?

Dans un autre contexte et une autre vision, on peut lire:

"Nos savants actuels, lorsqu'ils dissertent sur l'Egypte, se fourvoient beaucoup en attribuant à l'histoire, à l'expérience et à la science des Egyptiens ce qui ne relève que de leurs fausses visions et de leur astrologie : ces pratiques rendent les hommes aussi bêtes et stupides que l'étaient alors réellement les Egyptiens [...]

J'ai vu cependant qu'ils étaient déjà versés dans toutes sortes de pratiques divinatoires et d'erreurs avec leur astrologie, lorsque Sémiramis arriva à Memphis. Ils voulaient se faire passer pour le peuple le plus ancien et composèrent une foule de listes de rois et de cycles de temps parfaitement fausses. Ils arrivaient ainsi à tout autre chose que des calculs exacts pour le calendrier, et comme ils réajustaient constamment leurs comptes, ils obtenaient des résultats imaginaires. Alors ils entreprirent de perpétuer la mémoire de ces erreurs, en construisant de grands monuments et en gravant des textes, ce qui fixa définitivement les erreurs.

C'est ainsi que pendant longtemps ils calculèrent l'âge des ancêtres et des descendants de façon à faire coïncider la date de la mort du père avec celle de la naissance du fils. Les rois, qui étaient en perpétuel conflit avec les prêtres au sujet des généalogies, s'inventèrent des ancêtres qui n'avaient jamais existé on compta comme descendants de père en fils les quatre rois de même nom qui régnèrent simultanément à Thèbes, Memphis, Héliopolis et Sais. J'ai vu également que l'on compta une fois 970 jours pour un an, et que par ailleurs on calculait autant d'années qu'il y avait de mois dans une période. J'ai même vu un prêtre d'idoles qui faisait une opération dans laquelle 500 ans étaient systématiquement convertis en 1100 ans.

J'ai vu dénoncer ces faux calculs de temps et le culte rendu aux idoles dans l'enseignement du sabbat, à Aruma : Jésus parlait devant les pharisiens de la vocation d'Abraham et de son passage en Egypte, 17 et il dénonça à cette occasion les falsifications dont les Egyptiens se rendaient coupables. Jésus dit aux pharisiens que le monde avait alors 4028 ans et lorsque j'entendis le Sauveur dire cela, il était lui-mème âgé de 31 ans." (http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/CatherineEm/Alliance.html#creationdelaterre)

D'après Anne Catherine Emmerich, Jésus-Christ est né en l'année 3996 depuis la création du monde. Elle confirme aussi le décalage de -4 ans entre l'an 1 de notre calendrier et l'année réelle de la naissance de Jésus-Christ.

Dans une autre vision, la mystique confirme l'âge du monde, de la bouche même de Jésus, à 4028 ans alors qu'il a 31 ans. Cela concorde.

D'après Anne Catherine Emmerich, l'an 1 de la création du monde correspondrait donc à l'an - 4001 de notre ère. Habitués aux durées proposées par la Science en milliards ou en millions d'années, ce chiffre paraît bien dérisoire. Et pourtant...

 

 

Datations et démographie :

La population augmente en nombre depuis l'aube de l'humanité. Les recensements dans l'Histoire permettent des estimations qui tiennent compte, à la fois, des naissances et des décès, des guerres, des épidémies ou des famines... On peut ainsi connaître le taux d'accroissement démographique de la population mondiale siècle après siècle.

Dans le texte " Puissance et démographie " de Pierre Buhler, on trouve des chiffres intéressants :
" […] si la population mondiale n'a crû que de l'ordre de 50% au XVIII e siècle, de 78% au XIXe siècle, elle a quasiment quadruplé au siècle suivant. "

On constate des taux d'accroissement démographique assez variables: 1.5x, 1.78x ou 4x par siècle. Pourtant ces siècles ont eu leur quota de guerres et d'épidémies avec une médecine peu performante et une mortalité infantile élevée. Jusqu'au 20è siècle, l'absence de contraception favorisait les naissances. Des familles d'une dizaine d'enfants n'étaient pas rares.

Un recensement célèbre est celui du peuple d'Israël que l'on trouve dans la Bible. Les fils de Jacob (petit fils d'Abraham) étaient 70 lors de leur installation en Egypte (Exode 1 :5) . Lors de leur sortie d'Egypte (Lévitique 1 :46) leur dénombrement est de 603 550 (mâles de plus de 20 ans). Le coefficient d'accroissement de cette population est en moyenne de 20x par siècle (en considérant un séjour de 4 siècles en Egypte; en fait 430 ans).

Prenons une hypothèse minimaliste en utilisant le coefficient de 1.5 (ou 50% d'accroissement de la population par siècle) que l'on applique, à l'aide d'un programme de type "tableur". Cela peut sembler assez dérisoire car, à partir d'un couple d'Homo sapiens, la séquence évolue très lentement: 2, 3, 5, 7, 10, 15, 23, 34, 51, 77, 115... On ne trouverait sur terre que 115 individus après que 1000 ans se soient écoulés. L'environnement est donc très hostile.

Néanmoins, avec ce même taux d'accroissement de 50%, en partant de seulement -15.000 ans et en remontant jusqu'au XXIe siècle, un seul couple donnerait la vie à 1.724.026.889.239.470.000.000 milliards d'individus .Pour ne pas en arriver à ce chiffre faramineux, il faudrait envisager une humanité presque stérile ou une succession de massacres monumentaux qui n'auraient laissé aucun souvenir dans nos légendes document au format pdf.

Le fait est que notre planète ne peut accueillir autant d'hommes et de femmes mais elle n'est pas encore saturée et ne l'était d'autant moins quelques siècles auparavant.

Et que sont ces 15.000 ans face aux 7 millions d'années avancées par la Science suite à la découverte de Toumaï ? Dans l'optique scientifique d'hominidés vieux de 7 millions d'années, la population actuelle devrait être astronomiquement élevée.

On retrouve cette conception d'une démographie "stagnante" sans justification sur Wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Population_mondiale

Ce graphique débute seulement à -10 000 ans avant JC. Il faudrait pourtant prolonger ce trait horizontal en amont sur encore plusieurs centaines de milliers d'années voire quelques millions d'années pour remonter à notre ancêtre Toumaï. Est-ce bien réaliste ?

Ces "millions d'années" sont des estimations géologiques bien hasardeuses si on accorde une fécondité normale à l'humanité. L'accroissement de la population de la Terre répond à des règles démographiques qui font obstacle à l'imagination galopante des paléontologues.

 

 

Année depuis la création
Année dans notre calendrier
Voici un calendrier des évènements bibliques et de généalogies qu'il est possible de dater de manière littérale.
Evènement
La Bible
1
-4001
Création du monde et de l'humanité
Génèse 5:1-32
130
-3871
Naissance de Seth
Génèse 5:1-32
235
-3766
Naissance d'Enoch
Génèse 5:1-32
325
-3676
Naissance de Qénân
Génèse 5:1-32
395
-3606
Naissance de Mahalalel
Génèse 5:1-32
460
-3541
Naissance de Yèred
Génèse 5:1-32
622
-3379
Naissance de Hénoch
Génèse 5:1-32
687
-3314
Naissance de Mathusalem
Génèse 5:1-32
874
-3127
Naissance de Lamech
Génèse 5:1-32
930
-3071
Mort d'Adam à l'âge de 930 ans
Génèse 5:1-32
1056
-2945
Naissance de Noé
Génèse 5:1-32
1556
-2445
Naissance de Sem, Cham, Japhet
Génèse 5:1-32
1656
-2345
Le DELUGE (le deuxième mois, le dix-septième jour du mois)
Génèse 7:11
1658
-2343
Naissance d'Arpakchad (incohérence de deux ans par rapport à l'âge de Sem lors du déluge)
Génèse 11:10-26
1693
-2308
Naissance de Chèla
Génèse 11:10-26
1723
-2278
Naissance d'Eber
Génèse 11:10-26
1757
-2244
Naissance de Pèleg
Génèse 11:10-26
(?)
(?)
Construction de la tour de Babel (Nemrod, petit-fils de Cham fût l'un des bâtisseurs)
Génèse 11:10-26
1787
-2214
Naissance de Réou
Génèse 11:10-26
1819
-2182
Naissance de Seroug
Génèse 11:10-26
1849
-2152
Naissance de Nahor
Génèse 11:10-26
1878
-2123
Naissance de Tèrah
Génèse 11:10-26
1948
-2053
Naissance d'Abram
Génèse 11:10-26
2006
-1995
Mort de Noé à l'âge de 950 ans
Génèse 9:29
2034
-1967
Naissance d'Ismaël
Génèse 16:16
2047
-1954
Destruction de Sodome et Gomorrhe
Génèse 17:1
2048
-1953
Naissance d'Isaac
Génèse 21:5
2108
-1893
Naissances de Jacob et d'Esaü
Génèse 25:26
2123
-1878
Mort d'Abraham à l'âge de 175 ans
Génèse 25:7
(?)
(?)
Naissance de Joseph
Génèse 30:23-24
(?+17 ans)
(?)
Début de l'exil de Joseph en Egypte
Génèse 37:2
2228
-1773
Mort d'Isaac à l'âge de 180 ans
Génèse 35:28
2238
-1763
Etablissement de Jacob (Israël) et sa famille en Egypte
Génèse 47:28
2255
-1746
Mort de Jacob (Israël) en Egypte à l'âge de 147 ans
Génèse 47:28
(?)
(?)
Mort de Joseph en Egypte à l'âge de 110 ans
Génèse 50:26
2588
-1413
Naissance de Moïse
Deutéronome 34:7
2668
-1333
La Pâque, les fils d'Israël quittent l'Egypte
Exode 12:40
2708
-1293
Mort de Moïse à l'âge de 120 ans
Deutéronome 34:7
(... à compléter)
3996
-5
Naissance de Jésus-Christ
4001
1
Début de notre calendrier
4030
30
Passion et Résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ
4043
43
Le 18 janvier, fondation de l'Eglise de Rome par Simon Pierre
4044
44
Assomption de la Vierge Marie
4069
69
Mort de Simon Pierre

 

Nos ancêtres les Gaulois:

Au delà des spéculations des paléonthologues, examinons les traces concrètes qu'ont laissées nos ancêtres dans l'Histoire.

Voici le personnage d'Alcibiade Didascaux qui nous permet de nous initier de manière amusante à l'histoire de l'Antiquité en bandes dessinées. Les livres sont illustrés par Clapat.

http://www.librairie-gaia.com/AlcibiadeDidascaux.htm

http://www.athena-editions.com/

"Tout commence lors d'une visite au Muséum d'Histoire Naturelle et la visite d'une salle qui n'existerait pas.
Alcibiade Didascaux et Musculus se retrouvent bientôt à l'époque des Proto-Celtes, avec lesquels ils vont revivre leurs migrations à travers l'Europe. Invités dans un village gaulois, nos deux héros nous présentent les moeurs et traditions des Celtes de Gaule."

Les dates qui suivent sont extraites de cet album conçu par Cornélius Crane & Clapat.

 

Année depuis la création
Année dans notre calendrier
Voici un calendrier des évènements qui ont marqués l'origine de nos ancêtres les Gaulois
1656
-2345

Le DELUGE (le deuxième mois, le dix-septième jour du mois)

 

Génèse 7:11
16xx
-23xx

"A la Renaissance, on redécouvrit les Gaulois à travers la lecture de César, Tite-Live, Strabon. Les historiens de l'époque dotèrent les Français d'une origine prestigieuse en faisant des Gaulois une nation antérieure à toutes les autres. Ils inventèrent aux Gaulois une ancienneté biblique. Les Gaulois s'inscrivent alors dans les généalogies de l'Ancien Testament. Le premier roi gaulois était GOMER, petit-fils de NOE."

 

Génèse 10:1,2 "Voici la descendance des fils de Noé, Sem, Cham et Japhet, à qui des fils naquirent après le déluge. Fils de Japhet: GOMER, Magog [...]"
2201
-1800

"Dans l'actuelle Allemagne du sud se forme un peuplement dont les origines restent encore obscures. On les appellera les Proto-Celtes, car ce ne sont pas encore les peuples que l'on définira comme étant les Celtes [...] historiques. D'origine indo-européenne, on pense qu'ils ressemblaient aux héros nordiques [...] Nous ne disposons que des seules sources archéologiques pour émettre ces hypothèses. On sait que ces peuples forgeaient le bronze et enterraient leurs morts dans des tumulus."

 

2501
-1500

"Qui sont les peuples indo-européens? On désigne par ce terme des peuples qui ont essaimé à une certaine époque sur tout le territoire européen et vers l'Asie mineure. Ils avaient la même parenté linguistique [...] Partant des régions du Rhin et du Danube, des tribus pénètrent lentement vers les terres situées à l'ouest et se dirigent vers le bassin parisien et la Charente. On suit leur traces par leur mode de sépulture particulier: les tumulus."

 

2801
-1200

Ces vagues successives d'invasions vont se poursuivre jusqu'en -800. A la fin de l'âge du bronze une transformation profonde se manifeste dans les rites funéraires [...] Ces Proto-Celtes brûlaient leurs morts et déposaient les cendres dans des urnes qui étaient enfouies en pleine terre.

 

3001
-1000

Les Proto-Celtes peuplent tout l'Est du territoire qui formera la Gaule celtique. Des tribus descendent vers la vallée du Rhône et le massif central. N'oublions pas qu'avant ces vagues de migrations, des populations autochtones habitaient déjà ces térritoires, par exemple les Basques!

 

3201
-800

L'établissement des Celtes en Gaule s'est prolongé durant plus d'un millénaire. Les premiers arrivés, mélangés à leurs prédécesseurs, ont essaimés soit autour de leur territoire, soit beaucoup plus loin.

 

3276
-725

"La vallée du Danube subit l'invasion des cavaliers Cimmériens, nomades chassés par les Scythes des régions au nord de la mer Noire. L'arrivée de ces cavaliers semble avoir eu deux conséquences: de l'âge du bronze nous allons passer à l'âge du fer et assister au développement de la métallurgie [...] Les épées sont maintenant en fer et de nouvelles méthodes de combat et de dressage des chevaux sont adoptées. Peu à peu va se constituer une classe guerrière de cavaliers puissamment armés ou de conducteurs de chars de guerre."

 

3351
-650

"L'expansion de la colonisation grecque et du commerce étrusque sur les côtes méridionales de la gaule favorise les contacts entre les Celtes (le monde barbare occidental) et le monde méditerranéen (cultures classiques de l'Orient, de la Grèce et de Rome)"

 

3401
-600

"La colonnie phocéenne de Massilia (ou Massalia) fut fondée [...] Par l'intermédiaire de Massalia, l'influence grecque va s'exercer dans les domaines commercial, technique et culturel. On retrouvera des céramiques et des bronzes grecs jusque dans le nord de la Gaule. Les Grecs font également connaître leur alphabet aux Gaulois [...] L'influence hellénique va introduire également l'usage de la monnaie"

 

3501
-500

"A cette époque apparaissent un peu partout les premières places fortes que nous désignons aujourd'hui par leur nom latin: l'oppidum est une ville fortiffiée bâtie sur des hauteurs [...] Lorsque vers le Ve siècle av. J.-C. commence l'Histoire des Celtes de Gaule, que nous apellons les "Gaulois", les tribus celtiques qui vont constituer ce peuple ont un passé que l'on peut évaluer à un millénaire."

 

"Le premier texte mentionnant les Celtes est un passage d'Hérodote qui en -450 note leur présence à l'extrémité de la péninsule ibérique."
3949
-52
Révolte de Vercingétorix
3950
-51
"Ainsi se termine la Guerre des Gaules, après huit années de campagne, depuis la victoire sur les Helvètes jusqu'au siège d'Uxellodunum, qui voit la reddition des derniers combattants de la Gaule libre.

Durant cette longue guerre de conquête, la Gaule aurait perdu près d'un million d'habitants (selon Jules César, chiffres qui nous sont parvenus par Plutarque et Pline l'Ancien) et un autre million aurait été réduit en esclavage, toujours selon Plutarque. Selon Velleius Paterculus, César massacre plus de 400 000 ennemis et en fait prisonniers un plus grand nombre encore." (Wikipédia *)

Alors que certains hommes de sciences avancent des hypothèses d'une humanité vieille de plusieurs centaines voire millions d'années, l'Histoire du peuple gaulois est bien courte à en croire les historiens. Les premiers écrits qui nous sont parvenus à propos des Celtes ne sont pas très vieux (-450 AV. J.C.). Le peuple Celte à marqué l'Histoire depuis seulement -1800 AV. J.C. et les Gaulois (ou Celtes de Gaule) d'environ -500 à -51 AV. J.C. C'est intéressant de le souligner.

* http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_Gaules#Fin_de_la_r.C3.A9volte.2C_Vercing.C3.A9torix_se_rend_.C3.A0_Al.C3.A9sia

 

Démographie après le déluge :

Si on applique le coefficient d'accroissement de la population de 50% à partir du Déluge biblique (-2345 av J.C.) où l'arche protégeait une centaine d'âmes, si on se réfère à Anne Catherine Emmerich, on obtient une population mondiale de 5.6 milliards d'individus au XXIe siècle - document au format pdf.

Puisqu'on est environ 7 milliards d'individus sur notre planète, les estimations obtenues deviennent très réalistes.

Sur un plan purement démographique, l'humanité est le fruit d'une histoire bien plus courte que les millions d'années admis pas une majorité de nos contemporains.

 

SAGESSE 13:8-9 "Et pourtant eux non plus ne sont point pardonnables: s'ils ont été capables d'acquérir assez de science pour pouvoir scruter le monde, comment n'en ont-ils pas plus tôt découvert le Maître!"

 

CONCLUSIONS

Une date est proposée. Si on en croit les révélations faites par Anne Catherine Emmerich, notre monde n'a que 6010 ans environ . Les esprits cartésiens n'y trouverons aucune satisfaction. L'univers si vaste semble bien plus vieux. Nos dinosaures ont forcément vécu à un moment. Y-a-t'il des millions d'années ou ont-ils péris lors du déluge? Dans le Jura, des traces de pas de dinosaures viennent d'être découvertes à même la surface. Comment ont-elles été préservées si longtemps? C'est à chacun selon sa foi ou sa sensibilité de se forger une opinion.

Anne Catherine ne fait pas que nous proposer une date. Elle fait aussi le récit de la Création.

 

 

Pour savoir comment Dieu a créé le monde, le témoignage d'Anne Catherine Emmerich est d'une richesse insoupçonnée

La Création racontée par Anne Catherine Emmerich

 

Pour se poser les bonnes questions et rester critique

Création ou évolution ?

 

Découvrez Anne Catherine Emmerich Retour

Heinrich Holtmann (1926)

" Et moi je suis morte, je ne suis qu'un esprit; autrement je ne pourrais voir ces choses, car elles n'existent pas maintenant, et cependant maintenant elles existent. Mais cela n'existe pas dans le temps; en Dieu il n'y a pas de temps, en Dieu tout est présent ; je suis morte, je suis un esprit. " (Anne Catherine Emmerich)